11 avr. 2018

souricat




 derrière la vitre ...les curieux... une certaine ressemblance...dommage pour les reflets...

et des bêtes plus grands...en semi liberté...dans un parc très grand...

14 commentaires:

  1. un billet fait en vitesse... à la prochaine!! bises

    RépondreSupprimer
  2. tes "souris-cats" sont sympathiques !

    RépondreSupprimer
  3. Et bien pour un billet fait en vitesse, je le trouve superbe. J'adore cette première photo avec cette lumière sur le pelage. La 2ème est marrante aussi. Quant à celle du petit chien qui dit bonjour à ses nouveaux copains, elle est craquante. Merci pour ce moment animalier et belle suite à toi. Bises alpines.

    RépondreSupprimer
  4. Dann weiß ich ja einen schöneren Namen für die Älteste-Tochter-Familie... Souricat!
    GLG
    Astrid

    RépondreSupprimer
  5. Je me disais bien que ce souricat me rappelait quelqu'un. Visiblement lui aussi s'est reconnu !

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Elfie.
    Trop trognon les suricates, petit toutou semble intrigué .
    Se méfier de la bonhommie de monsieur ours, monsieur Guépard ne semple pas commode !
    Bonne journée, A +

    RépondreSupprimer
  7. et bé là tu nous en mets plein des musaraignes
    tes petites doivent être folles de ses cousines
    et aprés
    belle visite à ton zoo
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  8. J'en ai vu quelques uns au zoo de Beauval, là où sont les pandas chinois, soit disant prêtés par la Chine mais qui coûtent à la France un max de fric.
    Ta photo de l'ours est très réussie.
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. Ach, ich liebe die Erdmännchen, könnte sie stundenlang beobachten! Klasse auch der Bär frontal und mein Freund der Gepard!
    Liebe Grüße Ulrike

    RépondreSupprimer
  10. Une belle série et un billet très réussi, avec une jolie petite pointe d'humour!

    RépondreSupprimer
  11. photographier les animaux donne toujours une grande satisfaction

    RépondreSupprimer
  12. Coup de coeur pour la deuxième photo. Bel humour et attendrissement.

    RépondreSupprimer
  13. große erdmännchen-liebe! sie entzücken mich immer, immer wieder!

    RépondreSupprimer